A plusieurs reprises, on nous a demandé ce qui avait motivé le choix du nom Pleadz et du logo du projet de plateforme de prospection commerciale et d’apport d’affaire collaboratif que nous portons. C’est en réponse à cette interrogation que nous décidons de partager ce secret ainsi qu’une partie de notre histoire avec vous.

 

La prononciation de Pleadz

Avant tout, bien que les gens aient naturellement tendance à prononcer Pléadz, notre nom se prononce Plidz. Si la référence à la Pléiade fait tout à fait sens à notre démarche et fera vraisemblablement écho à l’aspiration d’une majorité de nos utilisateurs; les racines de la réflexion sont à mille lieues de cette référence.

La sonorité du nom que nous avons choisi est tout aussi éloignée de la référence à une célèbre marque de dépoussiérant, même si, l’objectif est bien de dépoussiérer la manière dont on trouve des clients aujourd’hui =)

 

L’idée originelle de notre projet

Comme assez souvent dans l’histoire d’une startup, l’idée est née de l’observation d’un manque, d’une aberration, de quelque chose qui semble inefficace voire injuste.

Comme c’est peut-être aussi votre cas, ce constat vous pousse à rentrer dans une forme de combat visant à réparer cette forme d’injustice vécue, subie ou simplement décelée. Votre réflexion, l’intuition ou l’envie de changer les choses vous amène à imaginer une solution, puis, vous pousse à vouloir concrétiser l’idée ; et, sans vraiment vous en rendre compte, vous semez les germes qui aboutiront à la création de votre startup.

L’idée qui anime notre aventure depuis le départ, est l’envie profonde d’aider les petites entreprises et les solos entrepreneurs (auto-entrepreneurs, freelance, consultants …) à se développer et en leur offrant un levier d’efficacité commerciale leur permettant de rivaliser avec de plus grosses entreprises.

Par quel moyen ? En imaginant un moyen simple de révolutionner la manière dont on peut trouver des clients, des partenaires ou des missions ; un outil accessible qui offre une alternative aux processus de prospection commerciale actuels et diminue le temps et le risque associés à cette tâche.

En effet, quoi de plus improductif, difficile, chronophage et souvent ingrat que de chercher des clients ; pas de vendre ni les aider et apporter des solutions à leur problématiques, non ! Simplement les chercher ? Et, en même temps, quoi de plus crucial pour la croissance et la pérennisation de l’activité des petites entreprises et freelances ?

 

4 piliers fondateurs de notre nom

Comme nous l’avons précédemment partagé avec vous sur ce blog dans un article abordant quelques conseils et pièges à éviter pour trouver le nom de sa société ; le nom que nous avons choisi porte notre ambition, nos valeurs et notre culture.

 

Lead est le cœur de notre démarche

C’est l’élément central de notre identité de marque, sa racine originelle. Vous l’ignorez peut-être, mais le mot anglais « lead », dans le jargon commercial, se traduit littéralement par « piste ».

En effet, quel que soit le canal de prospection utilisé pour trouver ses futurs clients, la génération de lead reste invariablement le point de départ de la démarche d’acquisition client. C’est cette piste qui vous mènera vers un prospect, que vous pourrez ensuite conquérir et convertir en futur client.

C’est autour de ce terme « lead » que s’est construite la réflexion sur le nom de notre startup. Lors du processus de recherche de notre nom, nous avons écumé de nombreuses de possibilités autour de ce mot : lead shaker, lead booster, deal flow … autant de propositions qui étaient soit réservées (ah … le monde du « domain parking »), soit portaient mal nos valeurs ou présentaient un frein à une internationalisation future.

 

Le P porte nos valeurs humaines

Notre ambition est de créer les conditions visant à faciliter et accélérer les interactions entre les gens. Nous créons une solution qui permet d’activer, de mobiliser ses réseaux indirects dans un écosystème d’entraide.

Néanmoins, à la différence d’un réseau social dont nous sommes finalement les produits, l’idée de Pleadz n’est pas de capter les données générées dans le cadre de l’utilisation de la plateforme. A l’inverse, le choix que nous avons fait est de laisser la part belle aux relations humaines et aux échanges dans la vraie vie.

Notre rôle est d’accélérer les connexions, de proposer un nouveau chemin pour les créer, une nouvelle manière d’aider votre entourage (direct ou indirect) à trouver des clients mais aussi, créer des synergies ou des partenariats; bref, collaborer, mutualiser et résoudre des problématiques business.

La première lettre de notre nom porte cette signification ; c’est le P de (people) personnes et (partnership)  partenariat.

 

Z cache l’identité forte de notre communauté

La dernière lettre de notre nom est la lettre Z. Prise séparément, elle évoque l’aspect de communauté.

En effet, nous voulions permettre d’identifier les utilisateurs de la plateforme de manière spécifique. Nous voulions pouvoir regrouper l’essence de notre communauté en la désignant de manière explicite pour la fédérer autour d’un étendard commun. Une espèce de ligue de super-héros, sensibles à une logique de partage, de business responsable. Introduire cette lettre Z nous a permis de formaliser ces souhaits.  Ainsi, lorsque vous intégrez le réseau des utilisateurs de Pleadz, vous devenez un des « Pleaderz ».

Vous vous demandez peut-être, pourquoi nous avons choisi la lettre Z plutôt qu’une autre ?

A l’origine, la lettre Z nous faisait penser à la déformation du mot business que l’on écrit parfois « bizness ». On parle souvent d’ailleurs des « smallbiz » pour désigner les indépendants et TPE. Or, ce sont les personnes envers lesquelles porte notre démarche, celles que nous aspirons à aider.

D’autre part, le Z fait également référence à la génération Z, née avec internet et exprime son individualité dans le collectif et se tourne vers une forme de liberté et de partage. Les caractéristiques de cette génération associée au développement du nombre de freelances, à des personnes se tournant de plus en plus vers l’entreprenariat, l’économie collaborative et recherche de sens dans leur façon d’aborder la vie était en phase avec notre philosophie. C’était donc la lettre idéale, d’autant que …

 

Pleadz est philosophie d’entraide

Vous savez maintenant que Pleadz pourrait se décomposer comme p – lead – z et être compris comme une solution associée à la génération de partenariats et de lead pour les smallbiz.

La dernière chose qui a achevé de nous convaincre se trouve dans la sonorité du mot… pris dans sa globalité, le mot Pleadz ne vous fait-il penser à rien ? Comme vous l’aurez peut-être remarqué, sa prononciation se rapproche du mot anglais « please » qui se traduit en Français par « s’il vous plait ». Nous nous sommes aperçus, une fois notre choix arrêté, qu’il pourrait également être facilement associé au verbe « plead » qui, toujours en anglais, signifie « plaider ». Cela met en avant la deuxième idée sous-jacente à notre démarche, l’entraide.

Ces racines sont un peu l’âme et la philosophie de la communauté que nous essayons de construire. Une communauté où vous pourrez demander de l’aide pour un besoin business et où votre réseau plaidera pour vous auprès de son réseau qui pourra en faire de même afin de vous apporter ce dont vous avez besoin. Une personne permettra de résoudre un problème identifié dans son réseau direct ou indirect qui pourra trouver un prestataire ou un partenaire de confiance pour son entreprise ou ses projets. Vous trouverez des prospects ou clients avec un besoin réel et immédiat correspondant à ce que vous faites sans passer de temps en prospection.

 

Un logo qui recèle une volonté de faire différemment

Depuis l’origine, nous avons la folle idée de mêler utilité business et impact solidaire. Antinomique, utopique pensez-vous peut-être ? Pourtant cela existe au travers des démarches d’ESS et de mouvements d’entrepreneurs sociaux.

Si certains mesurent la réussite de leur startup au montant de leur levée de fond, nous avons décidé de le mesurer à l’impact de ce qu’elle permettra d’accomplir. Il n’y a aucun jugement de valeur entre les deux positionnements, juste des philosophies de vie différentes.

Derrière Pleadz, il y a bien sûr l’ambition d’un projet, un besoin d’utilité et une envie de changer les choses, mais il y a également la volonté de ne pas faire du « business » n’importe comment. Nous voulons pouvoir faire avancer l’économie collaborative vers un modèle responsable ou la richesse créée est répartie et peut générer des répercutions encore plus nobles.

Voici comment cela se traduit autour de notre logo et comment nous avons décidé d’appliquer cette logique à notre démarche.

 

Une aile pour protéger

Nous ne voulions surtout pas que la solution tombe dans les travers de la concurrence exacerbée de la plupart des places de marché. Nous ne voulions pas dévoyer l’économie collaborative avec une plateforme proposant une forme de concours ou une infime partie de ceux qui produisent sont payés.

Nous ne voulions pas, non plus, d’un système qui représente un risque pour l’utilisateur avec un abonnement obligatoire systématique et parfois exorbitant sans aucune garantie de succès.

Nous rejetions également avec force l’idée de faire payer pour voir au travers de système d’achat de jetons pour accéder à la possibilité de faire un devis et engendrer des problèmes potentiels et de dérives associées à ces systèmes. Bref, nous voulions bâtir notre principe autour d’un système qui nous paraisse le plus sain possible.

C’est pourquoi nous avons misé et développé l’outil autour des notions de confiance. Nous avons basé le système sur les relations de proches en proches et imaginé un processus sans risque pour les freelances et TPE. Nous avons fait le pari que l’on ne trompe pas les gens qui vous aide et que, leur implication a de la valeur.

Certains nous ont mis en garde sur le fait que faire confiance est risqué, mais nous tentons le coup ; après tout, la confiance n’est-il pas l’élément fondateur de l’économie collaborative ?

 

Une aile pour donner une chance de se développer

Dès le commencement, les idées que nous voulions véhiculer au travers de notre logo étaient : la rapidité de la solution d’une part, et le fait que notre plateforme collaborative donnerait de nouveaux moyens aux petites structures de se développer d’autre part. La réflexion s’est rapidement orientée et organisée autour de la métaphore de « donner des ailes à la prospection et aux perspectives commerciales des petites entreprises ». C’est à partir de cette idée simple que nous avons choisi d’utiliser ce symbole d’aile.

C’est seulement ensuite, que nous nous sommes aperçus que ce symbole raisonnait parfaitement avec  notre volonté de faire mettre à profit une partie de l’éventuelle réussite du projet – certes encore loin d’être acquise – pour des causes grandes et nobles. Nous voulions offrir la possibilité de construire et partager la fierté de cette démarche en mettant les Pleaderz au cœur de celle-ci avec le programme AURA.

AURA permet aux utilisateurs de verser une partie des récompenses touchées dans une cagnotte. Cette dernière est redistribuée chaque fin d’année à une cause sociale et solidaire sélectionnée par la communauté. Cette démarche est systématiquement accompagnée par la startup qui abondera la somme avec un pourcentage de ces bénéfices.

Voilà, vous savez désormais tout sur les secrets de notre nom et de notre logo. Si vous nous avez lu jusqu’ici, vous en savez également un peu plus sur notre démarche, nos valeurs et ce nous essayons de mener à bien.

Si cette partie de notre histoire vous a inspiré, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux, et, pourquoi-pas, réserver votre place pour rejoindre Pleaderz, être averti(e) en exclusivité de la date de sortie de la plateforme et vous offrir l’opportunité de la tester en avant-première !

 

A bientôt