La communauté des Pleaderz s’étoffe chaque semaine. Philippe Fevrier esquisse avec amour de l’histoire de cette agence de communication qu’il a décidé de fonder à Marseille et revient sur les raisons qui l’ont poussé à rejoindre la communauté Pleadz. Entretien avec une agence de communication globale singulière à Marseille.

 

Bonjour Philippe, peux-tu présenter ton agence de communication, ce qu’elle fait et son positionnement ?

Le trait de crayon est une agence de communication globale crée à Marseille et rayonne aujourd’hui sur ses alentours. Elle propose une offre de communication traditionnelle : création d’image de marque, plan d’action de marque, support de communication, web et une expertise forte sur l’aspect print, signalétique adhésive et enseigne.

Nous avons la particularité de proposer également des solutions destinées à la communication interne des entreprises par le biais d’une approche bonheur et bien être. Nous faisons intervenir au sein de l’entreprise des thérapeutes et acteurs du bien-être qui vont pouvoir prodiguer soins et conseils aux employés.

Nous accompagnons et recréons une unité au sein de l’entreprise afin de la faire rayonner à l’extérieur au travers du bouche à oreilles de ses employés. Une démarche qui créé une émulation proche de l’employee advocacy.

 

Pourquoi avoir décidé de créer ton entreprise ?

PF : Après plusieurs années de salariat, j’ai très vite compris que ce n’était pas fait pour moi.

J’avais besoin de prendre ma destinée en main. D’autre part, les relations employeurs – employés telles que je les ai vécues lors de mes précédentes expériences en entreprise ne me satisfaisaient pas.

J’ai donc décidé de travailler pour mon propre compte. C’est ainsi qu’est née l’agence de communication que je porte aujourd’hui.

 

Comment procède pour ta recherche de clients et ta prospection aujourd’hui ? De quelle manière trouves-tu tes clients aujourd’hui ?

PF : Aujourd’hui je trouve des clients en allant voir directement des commerçants afin de leurs proposer mes services.

Pour la prospection commerciale ciblant les entreprises, je fais du réseau. Je me rends à divers événements. Cela me permet de créer de nouveaux contacts et de parler à beaucoup de monde. J’envisage le réseautage comme un moyen de me rendre visible et créer des opportunités commerciales sur du long terme et pas de manière immédiate.

D’autre part, j’ai intégré des groupes d’entrepreneurs afin de trouver des clients par le biais du bouche à oreille et j’attends avec impatience la sortie de l’application Pleadz sur laquelle je suis déjà pré inscrit.

Enfin je porte une attention particulière au site internet de l’agence et notamment au discours professionnel qu’elle porte. Nous nous efforçons de mettre en avant notre expertise au travers d’exemples de réalisations concrètes qui rassurent également nos prospects.

 

Selon toi, qu’est-ce qui différencie Pleadz des autres solutions ?

Selon moi, la force de l’application Pleadz, c’est justement son concept, centré sur l’être humain, sur cette économie collaborative nouvelle dans laquelle tous les acteurs de cette chaine de collaboration peuvent être récompensés.

J’ai également été sensible à l’aspect social et solidaire. Quand il s’agit de changer le monde je suis toujours partant !

 

Les prochaines étape pour ton agence de communication et un petit mot de fin ?

Avec plaisir. Mon objectif à court terme est de développer notre offre de service autour du bien être. Nous avons d’ailleurs commencé à travailler sur un nouveau site web et sommes à la recherche de nouveaux partenaires. J’ai la conviction qu’amener du bonheur dans l’entreprise et au travail joue sur la productivité des employés.

Ainsi, nous allons nous efforcer de développer non seulement notre offre thérapeutique à destination des problèmes d’ordre physiques (position de travail, nourriture), environnementaux ou émotionnels ; mais aussi une partie conseil.

Cette dernière nous permettra tout en créant une relation de confiance avec nos clients, d’aborder et résoudre les problématiques de management des équipes ou les conflits d’ordre relationnels entre employés. Parce qu’il ne faut pas oublier que l’environnement de travail est aussi un vecteur de performance important pour l’entreprise et, par voie de conséquence, de croissance potentielle du chiffre d’affaire.

Et pour le mot de la fin : si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter l’agence le trait de crayon !