Vous avez eu une super idée et vous avez décidé de devenir freelance ou de créer votre entreprise ou votre startup ? Voici les étapes par lesquelles vous passerez peut-être et des conseils, tirés de notre expérience, pour les aborder le plus sereinement possible !

 

Devenir entrepreneur qu’est-ce que c’est ?

Si quelqu’un me demandait aujourd’hui ce que c’est que devenir entrepreneur, je lui répondrais certainement que c’est une renaissance professionnelle et personnelle. Vous allez certainement vous en apercevoir, créer son entreprise c’est avant tout un challenge aussi difficile qu’enrichissant : vous allez devoir augmenter votre spectre de compétences, rencontrer des gens et prendre sans arrêt des décisions et en douter. Bref, vous allez devoir tout apprendre ou plutôt tout réapprendre en adoptant une vision différente. Mais avant cela, vous allez devoir passer par plusieurs étapes :

 

Etape 1 : Le stade de l’idée : la période d’enthousiasme

Votre idée, le sentiment euphorique qu’elle va engendrer est la première chose par laquelle vous allez être porté. En effet, votre idée va peut-être permettre de changer le monde, aider les autres et réaliser quelque chose d’utile ou simplement vous aider à changer de vie. Cette perspective va vous inciter à vous lancer corps et âme dans votre projet. Vous allez certainement commencer par faire des recherches sur la création d’entreprise, les financements, les aides, le marketing ou la communication.

Vous allez étudier votre marché, vos concurrents, interroger des gens, monter un business plan, organiser votre travail et votre temps. Bref, durant quelques mois, vous allez vous focaliser sur un apprentissage théorique ambitieux et apprendre beaucoup de choses en ébauchant les contours de votre futur projet. Vous verrez d’ailleurs que ce dernier changera de nombreuses fois avant de reposer sur une base solide.

 

Etape 2 : Se battre contre soi-même

Cela est peut être étranger aux yeux de certains qui sont « nés entrepreneurs » ; mais pour moi, cette période où vous vous battez littéralement contre vous-même a été aussi réelle que difficile à franchir. En effet, passée l’euphorie engendrée par l’ébauche de votre idée – qui a monopolisé toute votre attention durant quelques mois -, vous vous retrouverez plongé dans une période de démotivation et de solitude. Cette période reviendra à plusieurs reprises durant votre expérience entrepreneuriale sous diverses formes. Ce sont des sortes de vagues, un yoyo psychologique entre des phases de bonheur et d’euphorie ou de découragement ; une sorte de « blues de l’entrepreneur ».

La première fois où vous allez découvrir ce sentiment, se sera vraisemblablement durant la période située entre la formalisation approfondie de votre idée et le moment où vous décidez de vous lancer dans son exécution. Vous aurez alors l’impression d’avoir fait énormément et constaterez finalement que rien n’est concret à l’exception de vos innombrables heures de lecture et de recherche, vos 450 bookmarks et votre ébauche de business plan.

En effet, en décidant de créer votre entreprise vous vous êtes lancé dans l’inconnu. Que ce soit du point de vue personnel, financier ou d’une perspective de carrière professionnelle. Vous allez donc devoir accepter une forme de lâcher prise. Je pense que c’est d’autant plus vrai si vous étiez habitué à une situation stable avec un emploi enrichissant. Ce phénomène sera vraisemblablement d’autant plus exacerbé si vous êtes d’un naturel anxieux et que vous avez évolué durant une longue période dans la même structure.

Pourquoi ? Parce-que c’est le moment où vous devez passer de la formalisation de l’idée à une phase concrète. L’absence de repère, la perte du référentiel de valeur que vous aviez dans votre ancien écosystème, la routine quotidienne ; tout cela, vous allez devoir l’abandonner. Peut-être ressentirez-vous de manière plus ou moins consciente cette bataille intérieure au travers de répercutions physiques ou comportementales temporaires de stress. Mais rassurez-vous, vous prendrez le dessus dès que vous aurez réellement et entièrement positionné votre choix : Accepter l’inconnu ou opter pour le confort.

 

Lire la suite : doutes et hésitation